Souss-Massa adopte son budget pour 2018

Le conseil de la région Souss-Massa, réuni lundi 02 octobre 2017 en session ordinaire, a adopté son budget 2018 qui est de l’ordre de 618 millions de DH, et approuvé une batterie de projets de partenariat et d’investissement.

51

La réunion présidée par le président du conseil régional, Brahim Hafidi, en présence du Wali de la région, Ahmed Hajji, et des gouverneurs des préfectures et provinces du Souss-Massa, a ainsi approuvé le budget alloué à l’agence régionale pour la mise en oeuvre des projets et des conventions de partenariat pour la promotion de l’investissement et la réalisation des infrastructures, le soutien aux secteurs de la culture et du sport, la mise à niveaux du grand souk d’Agadir et la protection de certains centres urbains contre les inondations. Globalement, les ressources allouées à la gestion s’élève à 78 MDH, soit 12,6% du total contre 540 millions de DH pour l’investissement, ce qui représente 87,4%. Dans le cadre de ce budget, 228 millions de DH ont été ainsi consacrés à la lutte contre les disparités spatiales en milieu rural, 5 millions de DH à la mise à niveau des zones industrielles, 10 millions de DH au programme d’appui aux petites et moyennes entreprises, et 5 millions de DH pour le développement de l’aquiculture.

Par ailleurs, une enveloppe de 30 millions de DH a été réservée à la mise à niveau des hôpitaux, 24 millions de DH à la protection de nombre de centres urbains de la région contre les inondations, 7,5 millions de DH pour la promotion de l’emploi, et 25 millions de DH pour l’appui à la ligne aérienne Agadir-Casablanca pour hisser à huit les dessertes quotidiennes et réduire le tarif du vol à 500 DH.

Durant cette session, il a été décidé aussi d’allouer 17,8 millions de DH à un programme de rénovation des établissements hôteliers, 20 millions de DH à la mise à niveau des centres des villes, 5 millions de DH pour un projet de réhabilitation de la Casbah d’Agadir Oufella, 20 millions de DH pour la mise à niveau de Souk Al-had, 10 millions de DH pour le soutien au centre culturel régional, 8 millions de DH pour contribuer à la réalisation du réseau d’assainissement liquide des zones péri-urbaines de Tata, 2,4 millions de DH pour l’acquisition d’équipements pour les centres d’artisanat de Tiznit et Taroudant, ainsi que 7 millions de DH pour créer des circuits touristiques en zones rurales.

Le programme d’investissements de la région Souss-Massa s’inscrit, selon le conseil, en droite ligne du Plan de développement régional à l’horizon 2022 adopté lors d’une précédente session et qui est articulé en 25 projets structurants dont le coût global s’élève à 24,5 milliards de DH.

Avec Challenge

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.