6 iéme Trophée du Livre de Prestige

Dans le cadre du Forum IMRI ( Institut Marocain des Relations Internationales ) qui a tenu toutes ses promesses à Casablanca

61

Sous le Haut Patronage du Roi Mohammed VI les travaux du Forum IMRI ( Institut Marocain des Relations Internationales ) ont été organisés cette année  avec succès   à l ‘hôtel Lido Casablanca le 19 et 20 Mai 2017  avec plus de 200 participants et 28 intervenants qui ont animé les 5 Panels dont la thématique a  été :  « La montée des nationalismes. Quel avenir pour la mondialisation ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 » La montée des nationalismes en Occident, explique Jawad Kerdoudi président de l ‘IMRI dans son discours d’ouverture, risque d’avoir des effets néfastes sur les pays en voie de développement notamment en Afrique. Notre pays le Maroc, qui a choisi le libéralisme, doit aussi faire une évaluation de ce choix et prendre les mesures nécessaires pour éviter les éléments négatifs de la mondialisation. Toutes ces idées vont être discutées et enrichies par une trentaine d’experts venus du Maroc et de l ‘étranger. A l ‘issue de ce forum, dit – il enfin des recommandations seront envoyées aux décideurs politiques et économiques nationaux et internationaux « . Voilà en substance l ‘objectif visé par le forum IMRI lors de cette édition qui s’est déroulée   en présence d’un parterre de conférenciers, économistes, professeurs universitaires, médias et membres rotariens mais aussi des étudiants.

 » Les réponses, ajoute M. Youssef AMRANI , ancien Ministre Délégué aux Affaires Etrangères et à la Coopération et Chargé de mission au Cabinet Royal,  pour un nouveau modèle de la mondialisation ne peuvent résulter que d’une véritable prise de conscience universelle. La mondialisation n’ est pas un retour au passé bien au contraire reconnaître ses échecs pour placer le développement humain durable, l ‘homme au cœur de ses préoccupations majeurs. Il faut ensuite un Etat – Nation fort qui à lui seul peut représenter le socle pour édifier une communauté internationale stable, pacifique et paisible.

Remise du Trophée du Livre de Prestige par Jawad Kerdoudi président Imri à M. Youssef AMRANI , ancien Ministre Délégué aux Affaires Etrangères et à la Coopération et Chargé de mission au Cabinet Royal

Toutes les identités doivent s’exprimer et cohabiter pacifiquement. Il ne faut pas que la mondialisation perturbe les équilibres régionaux qui sont extrêmement importants. Il faut le dire aujourd’hui ni les Nations Unis ni l ‘Europe n ‘ont réussi à régler la problématique régionale concernant à titre d’exemple la Palestine, la Syrie, les réfugiés etc… Il nous appartient de préserver et de sauvegarder la stabilité des états et leurs souverainetés nationales. Voilà pourquoi il faut laisser le temps aux états de trouver le modèle de développement qui correspond aux attentes de la population. Nous en Afrique on peut jouer un rôle dorénavant important dans le partage des valeurs ajoutées dans la mondialisation. Je pense qu’on peut parler d’un espace de paix et de prospérité partagé. Sur une approche rénovée on peut  ensemble réfléchir sur de nouvelles relations entre l’Afrique et les instances internationales pour la prise en charge des défis globaux. »

Remise du Trophée Livre de Prestige par Jawad Kerdoudi président IMRI à Mr Cheikh TIDIANE SY ( Ancien Ministre du Sénégal et Ancien Représentant spécial du Secrétaire Général de l’ONU.)

Le protectionnisme, renchérit pour sa part Mr Said EL HACHIMI  Conseiller auprès du Directeur Général de l’OMC (Genève).  est comme une petite vague qui cache le tsunami de l ‘innovation et la grande technologie qui arrive. La globalisation des échanges n ‘est pas un nouveau phènonéme mais elle date du 18 siècle. La question : est – ce que le protectionnisme a raison ? Non je ne pense pas. Si l ‘histoire est notre leçon, la crise de 1929 nous interpelle toujours pour ne pas refaire les mêmes erreurs. Il ne faut pas se tromper de question. Le cœur du débat c’ est l ‘automatisation. D’où perte d’emplois. Autre challenge : une étude très sérieuse qui dit que prés de 50 % des emplois pourront disparaître.  C’est là à mon avis la question qui se pose, comment pallier à ce nouvelle menace ? Oui je suis un fervent partisan du multipartisme. »

Remise du Trophée Livre de Prestige par Jawad Kerdoudi président IMRI à Dr Jochen LOBAH ( Délégué Régional de la Fondation Hanns Seidel Maroc / Mauritanie.

 

Dans cette première matinée des interventions ont été donc  développées et présentées par des personnalités  telles que  M. Youssef AMRANI , ancien Ministre Délégué aux Affaires Etrangères et à la Coopération et Chargé de mission au Cabinet Royal, Dr Jochen LOBAH ( Délégué Régional de la Fondation Hanns Seidel Maroc / Mauritanie. ) Mr Mohammed BENJELOUN ( Secrétaire Général  par intérim du Secrétariat d’Etat Chargé du Commerce Extérieur. ) Mr Cheikh TIDIANE SY ( Ancien Ministre du Sénégal et Ancien Représentant spécial du Secrétaire Général de l’ONU.), Mr Said EL HACHIMI ( Conseiller auprès du Directeur Général de l’OMC (Genève).) pour partager des réflexions et propositions cadrant parfaitement à la questions posée par la thématique du forum.

Et enfin pour clôturer cette séance d’ouverture IMRI  a tenu à rendre hommage aux  fidèles et louables contributions des intervenants aux différents travaux scientifiques et économiques  par  une cérémonie de remise des « Trophées du Livre de Prestige  »   accompagné d’ un beau livre intitulé  » Vision Royale au sommet de l ‘Afrique  ». La remise des trophées  a été faite par  Jawad Kerdoudi président de IMRI Think Thank marocain spécialisé dans les relations internationales.

Pendant deux jours les travaux de l ‘IMRI ont  battu leur plein avec des exposés forts enrichissants pour aboutir à des recommandations destinées aux médias, décideurs politiques et aux gouvernants. Le forum a bien tenu toutes ses promesses.

Liste des Lauréats du Trophée du Livre de Prestige Forum IMRI 2017

M. Youssef AMRANI , ancien Ministre Délégué aux Affaires Etrangères et à la Coopération et Chargé de mission au Cabinet Royal,

Mr Said EL HACHIMI  Conseiller auprès du Directeur Général de l’OMC (Genève),

Dr Jochen LOBAH  Délégué Régional de la Fondation Hanns Seidel Maroc / Mauritanie.

Mr Mohammed BENJELOUN  Secrétaire Général  par intérim du Secrétariat d’Etat Chargé du Commerce Extérieur.

Mr Cheikh TIDIANE SY  Ancien Ministre du Sénégal et Ancien Représentant spécial du Secrétaire Général de l’ONU.

 

Bravo à toute l’équipe du comité organisateur de l ‘IMRI.

 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.