Sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Sommet Africain du Rotary aura lieu du 27 au 29 mars prochain à Marrakech.

58

 

 Dr Abdelilah Lahlali, Gouverneur du district 9010 du Rotary international, a réussi à mobiliser et à fédérer le réseau mondial des rotariens pour porter un nouveau regard sur l’Afrique. Le rôle que peuvent jouer notamment  les rotariens africains dans le développement durable et le maintien de la paix dans leur continent.

Marrakech abritera, pour la 1ère fois en terre africaine, le Sommet du Rotary international en Afrique, sous le Haut Patronage de S.M. le Roi Mohammed VI.

‘’Nous sommes arrivés à un tournant décisif où nous devons nous réunir pour nous connaître, débattre de la situation de notre continent et du rôle que le Rotary peut et doit y jouer en tant qu’acteur de la société civile mais aussi pour concevoir et construire une stratégie durable’’, explique le gouverneur Abdelilah.

L’annonce officielle de l’organisation du Sommet africain du Rotary a été faite le 11 novembre 2017 à l’occasion de la journée du Rotary aux Nations Unies,’’Le Sommet réunira un millier de leaders provenant de 50 pays africains mais aussi d’Australie, d’Amérique, d’Europe et d’Asie et verra l’organisation d’un forum des jeunes entrepreneurs … Il est prévu, ajoute – il,   le lancement pour la 1ère fois en Afrique d’une formation sur l’Approche Systémique de Développement «ASD», formation sur l’utilisation des outils permettant d’opérationnaliser le Programme de développement durable à l’horizon 2030 adopté par l’Assemblée Générale des Nations Unies’’.

L’un des faits marquants de ce rendez-vous sera  la présence, tout au long du Sommet, du Président du Rotary International Ian Riseley qui a le statut d’un Chef d’État. Un autre moment fort est l’action «green» visant la plantation de 1,2 million d’arbres. L’opération, qui est déjà enclenchée, devrait permettre la plantation du dernier arbre (1.200.000e) par le Président international au cours des travaux du Sommet africain. L’Afrique sera prévue  comme une zone unifiée en 2020 dans l’organisation du Rotary qui y contribue déjà par elle-même à la paix et au développement durable.

Le Rotary est connu pour ses engagements sur le terrain. Créé en 1905 à Chicago et fort de 1,25 million de membres, il rassemble des personnalités du monde des affaires, des professions libérales, du monde civique et des acteurs d’horizons divers. Leur souci est d’apporter un service humanitaire, d’encourager le respect de l’éthique dans le cadre professionnel et d’agir surtout pour la paix à travers le monde. Le Rotary au Maroc, qui fait partie du «District maghrébin 9010» comprenant le Maroc, l’Algérie, la Tunisie et la Mauritanie, est donc l’initiateur de cette action visant l’organisation du premier Sommet du Rotary en Afrique.

Ce sommet est un défi continental et  historique  qui s’adresse aussi aux journalistes locaux et africains pour lui accorder toute la place médiatique qu’il mérite  au service du développement avant tout humain.

Nasrallah Belkhayate

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.