Kazan la «troisième capitale» de Russie !

143

Dés mon entrée sur le territoire de Tatarstan je suis séduit. Un autre monde. Les habitations, les rues, les avenues, les voitures, la population …Il y a quelque chose qui plait du premier coup ! Kazan est l’une des plus anciennes villes de Russie, fondée vers 1005. Elle est l’une des plus anciennes métropoles de la Fédération, mais aussi d’Europe de l’Est, derrière Prague en République Tchèque et Kiev en Ukraine.

img_2259

Avec plus de 1,2 million habitants, dont 35% a moins de 30 ans, Kazan et ses communes est une des plus grandes villes de Russie. Coeur de la République du Tatarstan, Kazan se trouve à 1,2 heure en avion, 10 heures en train ou 5 jours en bateau de Moscou.

img_2325

La «troisième capitale» de Russie est à cheval entre deux rivières: la Volga et la Kazanka en Russie européenne. Cet atout géostratégique ajouté au superbe réseau de transports très dense, fait de Kazan la véritable porte de la Russie centrale.

img_2271
La qualité de vie de Kazan, son dynamisme économique, sa vitalité culturelle, son énergie festive sont flagrants. Elle gagne en renommée de plus en plus.
Kazan profite d’un dynamisme démographique qui la place au 2ème rang des plus fortes progressions en Russie.
Des équipements culturels majeurs, des nouvelles places, des nouveaux parcs, des nouveaux services de proximité, des nouveaux quartiers d’habitation, de nouvelles ambitions… Une seule et même ambition : bâtir un agréable cadre de vie spécifique à la cité de Kazan.

img_2322
En 2013, les Jeux Mondiaux des Étudiants (l’Universiade), se sont tenus à Kazan. C’était la deuxième fois que la Russie accueillait ces jeux, après ceux de Moscou en 1973. Le Kremlin de Kazan est classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Les principales industries de la ville sont les industries de construction mécanique, chimique, pétrochimique et alimentaire. L`économie novatrice est représentée par le plus grand IT-parc de Russie qui est aussi l’un des plus grands parcs scientifiques d`Europe Orientale.

img_2437
Depuis 1945, Kazan est le centre scientifique de l’Académie des Sciences de Russie et comprend cinq institutions académiques. L’Académie des Sciences du Tatarstan a été fondée en 1991. À présent elle comprend 7 départements locaux avec 13 institutions académiques.

img_2349

 

Mais son attraction principale est  le Kremlin, classé par l’UNESCO depuis 2000 comme site du patrimoine culturel mondial, mais Kazan possède bien d’autres cordes à son arc touristique aux histoires bien spéciales !

La légende de Suyumbike

img_2347

La perle du Kremlin de Kazan est la tour Suyumbike. Avec ses 57 mètres de hauteur, elle est le symbole architectural de la ville et la plus mystérieuse des attractions locales car à l’instar de la tour de Pise, celle de Suyumbike est penchée. L’écart entre sa flèche et la verticale de sa base est de 1,98 mètre.

img_2350

Une légende tragique est attachée à l’histoire de la construction de ce monument. On raconte qu’après la prise de Kazan par Ivan le Terrible, le tsar a voulu célébrer sa victoire en épousant la dernière reine du khanat du Kazan.
La princesse, réputée pour sa grande beauté, annonça qu’elle accepterait d’épouser le tsar à la seule condition qu’il lui construise la tour la plus élevée que personne n’ait jamais vue. Le tsar conquérant fit ériger la flèche en seulement six jours et releva le défi. La fière princesse Suyumbike demanda alors à regarder la ville de la plus haute tour. Quand elle atteint le sommet, elle se précipita dans le vide. Ivan le Terrible avait peut-être pris la ville, mais il n’a jamais eu le cœur de Suyumbike.

img_2348

D’autres soutiennent que la tour a été érigée par les Russes capturés à Kazan en témoignage de leur amour pour la grande culture. Mais, contrairement à la croyance populaire, les chercheurs pensent que la construction de l’édifice date d’environ trois cents ans, et est probablement liée à un renforcement des défenses du Kremlin au début du 18e siècle en réponse à plusieurs rébellions…

La mosquée Koul Charif

img_2277

Avec plus d’un million d’habitants, composés essentiellement de Russes et de Tatars, Kazan est le centre religieux musulman de Russie. La mosquée Koul Charif est la plus grande mosquée d’Europe et représente le symbole de la ville de Kazan et de la culture tatare. Elle porte le nom de Koul Charif, homme d’état et imam ayant exercé au Khanat de Kazan, et mort lors de la défense de la citadelle.

img_2300

Le métro de Kazan

img_2561

Il est connu pour être le plus court métro d’Europe et peut-être du monde avec seulement six stations, mais aussi le plus cher (le coût par kilomètre était de 6,9 million dollars) et le plus beau avec ses mosaïques et ses escaliers mécaniques modernes.

img_2567

Etrange Ville de Kazan. Les vibrations sont fortes et pleines de sens. On ne sait plus ou l ‘on est après le réveil. Une terre qui garde son secret avec jalousie et délicatesse à la fois.

img_2337

Source Texte : www.russieinfo.com  /  Crédit photos : Nasrallah Belkhayate

img_2026 img_2251

 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.