Beauté d’un cheval pur sang arabe

58

D’une rare fierté, le pur sang arabe est l’un des plus beaux chevaux au monde. une véritable légende vivante. Une lignée de race dont la finesse et l’élégance  font de lui avant tout un cheval d’exception. Est – ce un héritage de sa glorieuse renommée ou est – ce la beauté de son seul physique ?

Une chose est sûre. Le pur sang arabe est bien plus qu’ une belle image. Ses qualités sont multiples et méritent une main de maître pour les faire parler. Et la dessus le cheval sait reconnaître son maître..

La World Arabian Horse Organisation, la WAHO, qui contrôle les différents stud books de la race. Tous les deux ans, elle tient  son congrès dans un des pays éleveurs. On trouve des pur sang arabes dans le monde entier,  au Moyen Orient, berceau de la race, au Maghreb qui l’élève en nombre limité mais d’une grande qualité. On en trouve aussi en Europe, en Amérique du Sud, en Autralie, en Nouvelle Zélande et en Afrique du Sud. Mais c’est l’Amérique du Nord (Etats Unis et Canada) qui fait chef de file de la race .

Le cheval pur sang arabe est l’incarnation de la grande race. Il est la source ancestrale du cheval guerrier et légendaire. Il a la grâce, le charme et la gentillesse. Il respire la noblesse et la puissance. Il est beau, divin et resplendissant et humble à la fois.

Le cavalier averti est foudroyé par sa lumiére intérieure. Une relation s’établit entre les deux.Ils se fondent dans la nature au rythme céleste que choisit le cheval et non le cavalier .

C’est alors un véritable coup de plaisir de complicité d ’homme et de l ’animal. Il le transporte vers d’autres cieux , d’autres rivages …Les amoureux comprennent le sens d’une telle sensation mais ne peuvent pas la décrire.

Les histoires ne tarissent pas d’éloge à son propos. Combien de fois a-t-il été le héros de grandes guerres historiques ! Cheval sacré, ami de l ‘homme et de tout l’univers qui se plie sous tes allures chevaleresques à perte de vue.

Comment fait-il pour nous dire avec cette magnificience qu’il nous aime !

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.