Assemblée Générale de l’IMRI du 25 Novembre 2017

L’Activité de l’IMRI pendant l’année 2016 a été très intense.

12

C’est ainsi que 40 chroniques hebdomadaires (voir liste ci-jointe) ont été envoyées aux membres et publiées dans certains journaux (l’Economiste, Finances News, Economie et Entreprise). Elles sont également présentes sur le site web de l’IMRI www.imri.ma disponible dans plusieurs langues et qui a été visité par 186.266 internautes depuis l’installation d’un compteur le 13 Septembre 2015. Elles sont également présentes sur la page Facebook de l’IMRI et constituent un lien régulier et interactif entre les membres.

L’IMRI a organisé au cours de l’année 2016 12 Conférences-Débat (voir liste ci-jointe) qui ont concerné plusieurs thèmes, tels que les courants religieux au Maroc, le Brexit et ses conséquences sur le Maroc, le retour du Maroc dans l’Union africaine, la lutte contre le fanatisme religieux, les élections législatives au Maroc du 7 Octobre 2016.

A noter plus particulièrement la Conférence sur la COP22 de Marrakech animée par la Ministre de l’Environnement Hakima El Haiti, l’économie indienne animée par Monsieur l’Ambassadeur de l’Inde au Maroc, les relations Maghreb-Union européenne animée par Mr Jean-Marie Cavada Député au Parlement européen.
Au niveau des autres activités de l’IMRI (voir liste ci-jointe), on peut noter la Délégation de l’IMRI à New-Delhi (Inde), le Forum annuel qui a porté sur la « Géopolitique du monde musulman », la participation active à la COP22 de Marrakech, aux Medays de Tanger, ainsi qu’à la Convention Europe-Afrique du Nord à Bordeaux.

En outre, l’IMRI a publié les Actes du Forum international de Casablanca de Juin 2015 qui avait porté sur le thème « L’Asie, Quels enjeux géostratégique et Economiques pour le Maroc ?». Une deuxième publication a été diffusée portant sur « Les relations économiques internationales : Cas du Maroc ».

Programme 2017
Il consiste à continuer les chroniques hebdomadaires, les Conférences-Débat, le Forum annuel, les Groupes de Travail, ainsi que les délégations à l’étranger. C’est ainsi qu’ont été organisées des conférences sur l’adhésion du Maroc à la CEDEAO, les relations du Maroc avec l’Algérie, la Corée du Sud, l’Inde et l’Italie. D’autres thèmes ont été traités tels que la lutte contre le fanatisme religieux, les résultats de la COP22 de Marrakech, le nouveau modèle de développement pour le Maroc, et la présentation du livre de Mr Fathallah OUALALOU « La Chine et nous ».

Les autres activités de l’IMRI ont concerné la participation de l’IMRI à Casablanca à l’Assemblée Générale du FEMISE (Forum Euro-Méditerranéen des Instituts Economiques) ainsi que le Forum de l’IMRI qui a porté sur le thème « La montée des nationalismes : Quel avenir pour la mondialisation ? ». Enfin l’IMRI a organisé une Délégation économique en Corée du Sud.

Conclusion
Malgré des moyens financiers limités, l’IMRI a acquis au fil des années une certaine notoriété sur le plan intérieur et extérieur. C’est ainsi qu’il est présent sur les réseaux sociaux et les médias audiovisuels : Radios et Télévisions. L’IMRI a réussi à fidéliser les membres personnes physiques, et les partenaires personnes morales qui nous apportent leur contribution financière tant au niveau des cotisations que du sponsoring.

L’IMRI vient de constituer une Section à Agadir présidée par le Professeur Rachid BOUTTI, et une Section à Tanger est en cours de formation. De même qu’il est entrain de finaliser la première Revue de l’IMRI. L’objectif à moyen et long terme est d’élever le niveau de l’IMRI au standard des Think Tanks internationaux. Pour cela, il y a lieu d’augmenter les travaux de recherche et les publications, renforcer les relations avec les Thinks Tanks et universités marocaines et étrangères, et accompagner les étudiants en relations internationales préparant un Master ou un Doctorat (Nous avons actuellement un étudiant en Master des Relations Internationales de l’Ecole Sciences-Po de Grenoble).

 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.